Accueil Guide de choix receveur de douche
Bien choisir son receveur de douche
Guide de Choix - Receveur de douche

“Bien choisir” son receveur de douche

Un receveur de douche est indispensable pour récupérer et évacuer l’eau qui s’écoule de votre douche. Cet élément sert également à supportes les parois de cette dernière. Il peut-être à encastrer, à poser, à carreler - pour faire une douche à l’italienne - ou encore surélevé. Vous devez choisir votre modèle en fonction de sa forme, ses dimensions, la position de l’évacuation, le style que vous souhaitez donner à votre salle de bain et votre budget. Le guide de choix d’Outiz vous liste les avantages et les inconvénients des différents types de receveurs de douche existants sur le marché afin d’être certain de vous sentir bien sous votre douche.

1. Quels sont les différents types de receveurs de douche ?

Le receveur de douche à encastrer

Un receveur à encastrer vous permet d’obtenir une douche de plain-pied. Avant de poser ce modèle, un siphon d’évacuation vertical doit être installé. Ce type de receveur de douche convient aux constructions neuves ou aux grosses rénovations de salles de bain.

Le receveur de douche à poser

Un receveur de douche à poser, comme son nom l’indique si bien, se pose directement au sol ou sur un socle. Ce type de receveur ne nécessite donc pas de gros travaux. Prévoyez quand même une petite tranchée pour y installer votre bonde et votre système d’évacuation vertical. Si vous ne souhaitez pas avoir de marche avant d’entrer dans votre cabine de douche, optez pour un receveur extra plat. Vous pouvez le surélever au besoin.

Le receveur de douche à carreler

Le receveur de douche à carreler est sans doute le plus esthétique et le plus à la mode. En effet, il vous permet d’installer une véritable douche à l’italienne chez vous. Vous apprécierez le fait qu’il ne laisse apparaître que la bonde d’évacuation. C’est un modèle idéal pour les personnes âgées ou à mobilité réduite. Il s’adapte parfaitement aux dimensions de votre douche. Mais attention, ce type de receveur de douche nécessite de gros travaux afin d’encastrer votre siphon et votre bonde et aménager une canalisation d’évacuation.

Le receveur de douche surélevé

Le receveur de douche surélevé est le modèle le plus simple et le plus rapide à installer. Il ne nécessite pas de gros travaux de maçonnerie. Il se pose sur un siphon à évacuation horizontale. Le fait que le fond du bac soit surélevé vous permet de disposer de suffisamment d’espace pour votre évacuation.

2. Quels sont les différents types de matériaux ?

Différents matériaux sont proposés pour votre receveur de douche. Selon la matière que vous choisirez, sa résistance, son entretien, son esthétisme et son prix ne seront pas les mêmes.

Receveur de douche en céramique ou grès émaillé

Les receveurs de douche en céramique ou en grès émaillé font partie des modèles les plus classiques. Ce sont des matières naturelles, solides et durables. La céramique et le grès émaillé font partie des matériaux les plus utilisés du fait de leur résistance aux chocs, aux taches et à l’usure du temps. Ce sont des receveurs de douche solides et faciles à entretenir.

De plus, ils ne sont pas chers à l’achat et de nombreuses formes et couleurs sont possibles. Pratique pour s’adapter à l’aménagement de votre salle de bain.

Toutefois, ils sont glissants et nécessitent donc un traitement antidérapant pour éviter de chuter dans votre douche. Enfin, ils sont lourds, leur poids ne convient pas à tous les sols.

Receveur de douche en acrylique

Les receveurs de douche en acrylique sont lisses, légers, modulables, fiables et solides. Ils donneront un aspect épuré à votre salle de bain. De plus, ils sont faciles à entretenir et possèdent un antidérapant. Attention, c’est un matériau sensible aux rayures et aux chocs et plus onéreux que la céramique.

Receveur de douche en résine ou béton de synthèse

Les receveurs de douche en résine ou béton de synthèse sont des matières modernes et disponibles dans différents coloris. Ils sauront conférer une allure chic et moderne à n’importe quelle salle de bain. Ils sont résistants, solides, durables et faciles à entretenir. Leur principal avantage ? Ils sont capables d’imiter de nombreux autres matériaux comme le bois, la pierre ou l’ardoise. Mais ce sont des matières onéreuses (deux à trois fois plus chers que les autres) et sensibles aux produits chimiques.

Receveur de douche en bois

Les receveurs de douche en bois sont particulièrement esthétiques, originaux et chaleureux. Ils sont généralement en teck qui est une essence naturellement imputrescible et antidérapante. En revanche, ils sont encore marginaux sur le marché, demandent un entretien soigneux et coûtent cher selon la qualité et l’essence du bois choisie.

Receveur de douche en pierre ou marbre

Les receveurs de douche en pierre ou marbre sont également peu développés mais ils offrent un design noble. Cependant, ils sont lourds, fragiles, onéreux et demandent également un entretien soigneux.

Avantages et inconvénients des différents matériaux

Matériau Avantages Inconvénients Prix
Céramique ou grès émaillé Prix abordable ; large choix de coloris, résistant aux chocs ; solide ; facile à entretenir ; durable Glissant ; lourd De 30 à 400 euros
Acrylique Antidérapant ; léger ; facile à entretenir ; solide Cher ; sensible aux rayures De 80 à 200 euros
Résine ou béton de synthèse Résistant ; solide ; durable ; facile d’entretien ; moderne Cher ; sensible aux produits chimiques A partir de 150 euros
Bois Chaleureux ; esthétique ; antidérapant Cher ; difficile à entretenir Environ 300 euros
Pierre ou marbre Design Cher ; lourd ; fragile ; difficile à entretenir Peuvent aller jusqu'à 1000 euros

3. Quels sont les différents formes et dimensions ?

Selon la configuration de votre salle de bain, vous ne vous orienterez pas vers la même forme ou les mêmes dimensions pour votre receveur de douche.

Receveur de douche carré

La forme carrée est la plus courante car elle est pratique et peu encombrante. Un receveur de douche carré peut s’installer dans un angle ou contre un mur. Cette forme classique offre une grande variété de tailles allant de 70 x 70 cm à 120 x 120 cm. De quoi s’adapter aux petites comme aux grandes salles de bain !

Receveur de douche rectangulaire

Une forme rectangulaire s’insère parfaitement au sein d’une grande salle de bain. Les tailles s’étalent de 70 x 80 à 100 x 170 cm. Grâce à un receveur de douche rectangulaire vous profitez d’un espace de douche spacieux tout en optimisant l’espace de votre salle de bain.

Receveur de douche d’angle ou quart de cercle

Un receveur de douche en quart de cercle est idéal pour les petits espaces. Il est en effet peu encombrant. Ses côtés d’angle se déclinent de 80 à 110 cm.

Les différentes dimensions

Forme du receveur de douche Dimensions possiblees en cm
Carré 70 x 70 | 80 x 80 | 90 x 90 | 100 x 100 | 120 x 120
Rectangulaire 70x80 | 70x90 | 70x100 | 70x120 | 70x140 | 70x160 | 75x100 | 80x90 | 80x100 | 80x110 | 80x120 | 80x130 | 80x140 | 80x150 | 80x170 | 80x180 | 90x100 | 90x110 | 90x120 | 90x140 | 90x150 | 90x160 | 90x170 | 90x180 | 100x120 | 100x170
Quart de cercle 80 x 80 | 90 x 90 | 100 x 100 | 110 x 110

4. Quels sont les différents systèmes d’évacuation ?

Comme nous l’avons vu précédemment, deux types de système d’évacuation sont possibles :

  • Vertical lorsque il y a assez d’espace sous le receveur - comme chez les modèles à encastrer ;
  • Horizontal lorsque le bac est rehaussé, posé sur un socle ou tout simplement s’il y a peu d’espace est réduit - comme chez les modèles surélevés.

Ces deux systèmes de vidage sont tous deux composés de tuyaux, d’un siphon et d’une bonde pour le bon écoulement de vos eaux usées et éviter tout débordement.

5. Quels accessoires pour mon receveur de douche ?

Certains accessoires peuvent être indispensables pour le bon fonctionnement de votre receveur de douche comme :

  • des pieds de receveur de douche pour régler le niveau de votre bac ;
  • un tablier pour cacher les pieds et recouvrir votre receveur ;
  • un kit d’étanchéité pour éviter tout risque d’infiltration sous votre receveur.

Enfin, votre installation nécessite souvent l’installation d’une paroi et d’une colonne de douche.

6. Comment poser et entretenir un receveur de douche ?

Avant la pose

Avant d’installer un receveur de douche, sachez que votre pente doit être suffisante pour l’évacuation. Si ce n’est pas le cas, votre eau risque de stagner à certains endroits... On considère qu’il faut une pente d’au moins 2 centimètre par mètre pour éviter ce genre de déconvenue.

La pose

  • Vissez le tuyau au siphon ;
  • Mettez en place les joints d’étanchéité ;
  • Placez les 4 pieds ;
  • Appliquez du joint en silicone le long des parois ;
  • Fixez le reste de la bonde de vidage ;
  • Rendez bien étanche l’ensemble de votre installation (joints, trou d’évacuation, murs).

L’entretien

Concernant le nettoyage, un chiffon humide, de l’eau tiède savonneuse et une éponge feront très bien l’affaire. Attention, n’utilisez pas le grattoir de l’éponge ! Pour un receveur de douche en bois, passez une huile de teck tous les 6 mois et laissez bien sécher.

Les principales marques

Voir tous les articles
Voir moins

Découvrez nos derniers guides