Accueil Perceuse
Bien choisir son éclairage

1. Une perceuse pour quelle utilisation ?

Vous pouvez avoir besoin d’une perceuse pour différents types de travaux : construction, rénovation, aménagement ou même pour bricoler le week-end. Avec une perceuse, il est possible de percer des trous, fixer des éléments, visser ou dévisser des meubles mais aussi poncer et décaper certaines surfaces.

Pour percer

Pour le travail d’un matériau dur comme la pierre ou le béton, optez pour une perceuse à percussion. Pour un matériau tendre ou creux comme la brique, le plâtre, le bois, le plexiglas ou encore le verre, il n’est pas conseillé d’utiliser une machine avec le mode percussion activé.

Cet outil électroportatif vous permettra donc de réaliser différentes application telles que percer un mur pour fixer un placard, accrocher un cadre ou encore suspendre un lustre au plafond. Une perceuse vous aidera également à poser une serrure, un évier (en inox, en résine ou encore un granit) mais aussi une fenêtre en PVC avec l’utilisation d’accessoires et d’outils adaptés.

Pour visser et dévisser

Une perceuse peut également visser ou dévisser. Les perceuses visseuses sont bien pratiques pour les bricoleurs du dimanche qui souhaitent faire des menus travaux chez eux. Ce sont souvent des petits modèles domestiques portatifs sans fil. Une perceuse visseuse est munie d’un mandrin de serrage permettant l’utilisation de forets pour percer.

Pour poncer et brosser

Enfin, sachez que vous pouvez détourner l’utilisation première de la perceuse en y ajoutant des accessoires sur votre mandrin comme des brosses de nylon et métalliques, des roues de ponçage ou encore des disques à poncer.

Votre perceuse pourra ainsi devenir une ponceuse pour des travaux basiques. Mais pour des travaux d’une plus grande ampleur, il est préférable d’acheter une vraie ponceuse conçue et protégée pour résister aux poussières.

2. Quelles sont les différents types de perceuse ?

Il existe donc une perceuse pouvant s’adapter à tous les travaux que vous désirez entreprendre.

Les perceuses visseuses

Ce type de perceuse est l’outil indispensable pour tout bricoleur qui se respecte. En effet, trois en un, elle permet de percer, visser et de dévisser. C’est l’inverseur de rotation qui permet le dévissage. Elle est plus souvent sans fil et fonctionne donc avec une batterie. Légère et maniable, son faible poids vous permet de la transporter où bon vous semble et de l’utiliser pendant longtemps sans vous fatiguer. Souvent considérée comme moins puissante qu’une perceuse à percussion filaire, elle vous permettra tout de même de percer dans des matériaux tendres comme le bois ou le plâtre.

Les perceuses à percussion

Une perceuse à percussion est toute indiquée si vous souhaitez percer dans des matériaux particulièrement durs comme le béton ou la brique. Elle a la particularité de pouvoir faire des trous via un mécanisme qui transmet une vibration au foret. Elle peut être filaire ou sans fil. Attention, c’est un modèle très bruyant, prévoyez donc des protections auditives lorsque vous l’utilisez ou préférez un perforateur !

Les perceuses visseuses d’angle

Une perceuse visseuse d’angle possède une tête courbée - son mandrin est excentré via un renvoi d’angle - qui lui assure d’atteindre les endroits difficilement accessibles. Maniable, elle est très pratique pour les travaux de précision ! A savoir que le renvoi d’angle est un accessoire que vous pouvez également acheter et ajouter sur votre perceuse visseuse.

Les perceuses à charpente

Une perceuse de charpente est toute indiquée pour percer tous les types de bois mais aussi les métaux dont l’épaisseur est plus importante que la moyenne. Ses performances sont exceptionnelles grâce à la puissance de son moteur.

Les perceuses à colonne

Une perceuse à colonne est le seul modèle non portatif qui se fixe au sol, sur un établi ou sur un bâti. Elle est utilisée pour son perçage ultra précis (trous de 2 à 13 mm de diamètre) dans le bois ou le métal. Les artisans peuvent s’en servir au sein de leur atelier mais aussi les bricoleurs aguerris.

3. Quelles sont les principales caractéristiques techniques d’une perceuse ?

Alimentation filaire ou sans fil ?

  • Une perceuse sans fil (avec batterie) est souvent utilisée par les particuliers pour des petits travaux domestiques (vissage, dévissage et perçage dans des matériaux tendres). Ses avantages sont nombreux : elle est autonome, maniable, légère, pratique et peut facilement être utilisée en extérieur car elle ne nécessite pas d’être raccordée à une prise électrique. Vous apprécierez la liberté de mouvements offerte par ce type de perceuse. Attention tout de même à bien choisir votre batterie, la tension exprimée en volts (V) détermine la puissance de la machine alors que l’ampérage (Ah) vous apportera une indication concernant l’autonomie de la batterie.

  • Une perceuse électrique (filaire) est préconisée pour des travaux fréquents plus lourds (en atelier ou sur un chantier). Elle est donc plutôt destinée à des professionnels ou à des particuliers avertis. Cette perceuse se branche sur secteur, vous n’avez donc pas à vous en faire pour l’autonomie. Généralement plus puissante qu’une perceuse sans fil, elle réduit néanmoins la liberté de mouvement puisque nécessite d’être à proximité d’une prise électrique. Une perceuse filaire vous permet de percer dans des matériaux durs (béton, carrelage ou pierre).

Quelle puissance choisir ?

  • Pour une perceuse filaire, intéressez-vous à sa puissance nominale exprimée en Watts (W). Plus les Watts sont élevés plus la perceuse sera performante et adaptée aux gros travaux. Vous pourrez ainsi travailler à pleine puissance pendant un moment et il vous sera plus facile de percer des matériaux résistants. Trois gammes de puissance existent :
Types de travaux Puissance nominale en Watts (W)
Travaux légers Moins de 600 W
Travaux occasionnels nécessitant un minimum de puissance De 600 W à 1 000 W
Gros travaux Plus de 1 000 W
  • Pour une perceuse sans fil, vous devez prendre en compte la tension exprimée en volts (V) et l’intensité de la batterie en ampères par heure (Ah).

Plus la tension est importante, plus votre perceuse sans fils sera puissante. Il vous faudra adapter la puissance de votre machine à l’utilisation/application que vous en avez. Ainsi pour des travaux légers (perçage de cloisons, vissage de meubles) une perceuse de 12 ou 14 volts sera suffisante. En revanche pour de plus gros travaux, préférez une perceuse de 18 volts ou au-delà.

Concernant l’ampérage (Ah), il détermine l’autonomie de la batterie. Ainsi, plus l’ampérage/heure est élevé plus la batterie offrira une longue durée d’utilisation sans recharge.

Types de travaux Intensité de la batterie en ampères/heure (Ah)
Petits travaux 1,5 Ah
Utilisation occasionnelle 2 à 3 Ah
Utilisation fréquente 3 à 5 Ah

Une perceuse de 1,5 Ah sera plus légère et plus maniable mais globalement moins puissante et autonome. A l’inverse, une perceuse de plus de 5 Ah sera plus lourde mais plus performante.

Quelle vitesse de rotation privilégier ?

La vitesse de rotation se mesure en tours par minute et s’étend en moyenne de 200 à 3 000 trs/min. Une vitesse de rotation faible vous permet d’être précis dans les matériaux tendres. Au contraire, une vitesse de rotation élevée peut être nécessaire pour le travail du métal.

Choisissez de préférence un modèle équipé d’un régulateur électronique de vitesse permettant d’adapter la vitesse de rotation au matériau à usiner.

Qu’est-ce que le couple de serrage ?

Le couple de serrage désigne la force de serrage et est mesuré en Newton par mètre (Nm). Le couple est essentiellement utilisé pour des travaux de vissage et de dévissage. Vous devez le régler en fonction des travaux que vous comptez entreprendre. Un couple faible pour les matériaux tendres avec des petites vis et un couple élevé pour les matériaux durs avec des grosses vis.

Type de perceuse Couple de serrage en Newton par mètre (Nm)
Perceuse entrée de gamme De 16 Nm à 30 Nm
Perceuse de milieu de gamme Autour de 55 Nm
Perceuse haut de gamme (professionnelle) De 60 Nm à 135 Nm

Opter pour un moteur avec ou sans charbon ?

Les moteurs sans charbons tendent à se démocratiser et remplacement progressivement les anciennes versions qui en étaient munies. Si vous le pouvez, privilégiez un moteur brushless (sans charbons) qui est : plus performant, plus autonome et dispose d’une durée de vie plus longue. Les charbons des moteurs électriques classiques doivent être remplacés régulièrement et ces modèles sont plus sujets aux pannes. Pour aller plus loin, n’hésitez pas à consulter notre article sur les avantages du moteur brushless.

4. Zoom sur le mandrin, une pièce incontournable

Le mandrin se situe au bout de votre perceuse et vous permet de fixer et maintenir une mèche, un foret ou un accessoire. Il en existe plusieurs sortes :

  • Le mandrin à clé (classique) qui, comme son nom l’indique, se serre à l’aide d’une clé. Il est destiné aux gros travaux car il n’y a pas de risques de desserrement et les accessoires sont parfaitement maintenus. Il est plus répandu sur les perceuses filaires.
  • Le mandrin auto-serrant ou autobloquant se serre à la main. Il permet un montage rapide des accessoires, c’est pourquoi il est tout indiqué pour les perceuses visseuses. Mais il est également présent sur les perceuses sans fil et les filaires de faible puissance.
  • Le mandrin SDS a la particularité d’amortir le martèlement. Pratique lorsque vous percer des matériaux très durs comme le béton. De plus, l’embout ou le foret est toujours correctement maintenu. Il est traditionnellement utilisé avec des perforateurs burineurs mais aussi avec des perceuses filaires haut de gamme.

Trois tailles de mandrins existent :

  • 10 mm pour des petits travaux domestiques
  • 13 mm pour des travaux professionnels
  • 16 mm pour des gros travaux

Ces chiffres indiquent la capacité maximale du mandrin.

5. Quels sont les autres accessoires indispensables ?

Pour percer vos surfaces, vous aurez besoin de mèches et de forets adaptés selon le matériau à percer (métal, béton, bois), mais aussi d’embouts (de vissage, de ponçage), de porte-embouts et de douilles. Vous pourrez également investir dans l’achat d’un renvoi d’angle, d’un guide de perçage, d’une clé à mandrin ou d’accessoires pour brosser, fraiser, mélanger ou scier.

6. Choisissez une protection adaptée

Les travaux de perçage nécessitent d’être correctement protégé. Equipez-vous de gants et de lunettes de protection pour ne pas recevoir de projections de matériau dans les yeux. Vous aurez également besoin d’un casque de protection et de protections auditives si vous utilisez une perceuse à percussion afin de vous protéger d’éventuels éclats de matières.

Les principales marques

En savoir plus sur les perceuses

Principe de fonctionnement d'un moteur sans charbons :

Fonctionnement d'un moteur sans charbons

ENCORE PLUS DE CONSEILS

Découvrez l'intégralité des vidéos Outiz sur Youtube