Bien choisir son enduit
Guide de Choix - enduit

“Bien choisir” son enduit

Un enduit peut avoir plusieurs utilités : rendre un mur ou un plafond lisse avant de le peindre ou d’y poser du papier peint, reboucher des trous ou des fissures, décorer votre intérieur ou encore protéger une façade. Il existe différents enduits et chacun possède une fonction qui lui est propre. Enduit de lissage, de rebouchage, multi-usages, de façade ou décoratif, faites votre choix selon la matière à recouvrir (béton, briques, pierre), la texture ou la finition. Nous vous aidons également à bien choisir vos accessoires et à appliquer correctement votre enduit !

1. Les différents types d’enduit

Il existe différents types d’enduit selon l’utilisation que vous recherchez :

  • corriger des défauts ;
  • uniformiser un support ;
  • décorer un mur intérieur ;
  • protéger une façade des agressions extérieures.

Enduit de rebouchage

Comme son nom l’indique si bien, un enduit de rebouchage sert à reboucher des trous, des fissures ou des saignées dans du plâtre, des carreaux de plâtre, du ciment ou du béton. Vous pouvez l’utiliser aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Il peut exister sous deux formes :

  • en poudre, à mélanger avec de l’eau, pour combler des défauts de toutes les tailles, sans limite de profondeur ;
  • en pâte pour reboucher des trous et des fissures de petites tailles (pas plus d’1 cm de profondeur). Cette forme est pratique car déjà prête à l’emploi. Vous pouvez donc l’appliquer directement sur des zones de petite taille.

Enduit de lissage

Un enduit de lissage permet de masquer les petites imperfections d’une surface. Il saura lui conférer un aspect lisse. Il existe en pâte ou en poudre et s’applique sur des moyennes et des grandes surfaces. Attention vous ne pouvez l’utiliser qu’à l’intérieur.

Il peut être utilisé pour lisser en finition ou en épaisseur :

  • en finition avec un enduit pelliculaire, en pâte ou en poudre, pour cacher les petites défauts jusqu’à 1 mm d’épaisseur et ainsi pouvoir appliquer une peinture ou du papier peint ;
  • en épaisseur avec un enduit filmogène pour lisser des surfaces ou irrégulières (crépis, toile de verre ou enduit décoratif à relief) jusqu’à 5 mm d’épaisseur par couche. Il permet ainsi de reboucher des petits trous et fissures et d’isoler le support de finition. Il existe uniquement en pâte.

Enduit de façade

Un enduit de façade, ou extérieur, possède différents utilités. Il vous permet de :

  • reboucher les trous ;
  • ragréer, c’est-à-dire corriger les défauts de votre façade ;
  • imperméabiliser et donc protéger des agressions extérieurs (pluie, soleil, gel, pollution, moisissures) ;
  • isoler thermiquement ;
  • apporter un effet décoratif.

Il existe en enduit en poudre (à préparer) ou en pâte (prêt à l’emploi).

Différents types d’enduits existent.

  • Enduit traditionnel : composé de chaux hydraulique et de sable. Il laisse respirer vos murs et peut rattraper les éventuels défauts de planéité d’un mur.
  • Enduit monocouche : constitué de mortier de ciment et de chaux. Il est prêt à l’emploi. Contrairement à l’enduit traditionnel, il ne laisse pas respirer votre support et ne peut pas rattraper les défauts de planéité d’un mur.

Différentes finitions sont également possibles.

  • Enduit écrasé : projeté sur la façade puis légèrement écrasé à la taloche pour obtenir un effet moucheté ;
  • Enduite gratté : appliqué à la taloche puis griffé à l’aide d’un graton ;
  • Enduit projeté : projeté au compresseur ou à la tyrolienne puis laissé brut ;
  • Enduit taloché : appliqué à la taloche afin d’obtenir un support lisse.

Enduit multi-usages

Un enduit multi-usages est utile pour reboucher et combler des fissures sur différents supports (ciment, plâtre, carreaux de plâtre, brique, béton). Il peut aussi lisser les joints de votre carrelage ou une façade. Présenté sous forme de pâte, il peut être utilisé aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Enduit décoratif

Un enduit décoratif peut recouvrir les défauts d’un mur en créant un effet décoratif. Son épaisseur va masquer les irrégularités de votre surface. Il peut également être utile pour apporter du relief à un support que vous jugerez trop lisse ou trop uniforme. Il existe en différentes couleurs et textures (effet béton, effet sablé, etc.). Si besoin, vous pouvez le repeindre une fois sec. Il s’utilise aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Enduit bois

Vous souhaitez restaurer une surface en bois ou la lisser avant de la repeindre ? Tournez-vous vers un enduit pour bois. Cette pâte à base de résine permet de réparer et/ou reboucher les imperfections (trous ou fissures) de vos menuiseries : fenêtres, portes, portails, volets, poutres ou encore escaliers. Il peut s’utiliser à l’intérieur et à l’extérieur. Généralement de couleur marron, sachez que vous pouvez teinter un enduit bois avec des colorants universels.

Type d'enduit Forme utilisation Caractéristiques
Enduit de rebouchage Poudre ou pâte Intérieur ou extérieur Reboucher trous, fissures et saignées
Enduit de lissage Poudre ou pâte Intérieur Lisser les imperfections d’une surface ; la rendre plane
Enduit de façade Poudre ou pâte Extérieur Reboucher trous ; ragréer ; imperméabiliser ; isoler
Enduit multi-usages Pâte Intérieur ou extérieur Reboucher et combler trous et fissures ; lisser carrelage ou façade
Enduit décoratif Poudre ou pâte Intérieur ou extérieur Recouvrir défauts ; masquer irrégularités ; donner du relief
Enduit bois Pâte à base de résine Intérieur ou extérieur Restaurer menuiseries ; réparer et/ou reboucher trous et fissures

2. Quels accessoires pour bien appliquer votre enduit ?

Afin de préparer vos murs et d’appliquer votre enduit dans les meilleures conditions, vous aurez besoin de certains accessoires comme :

  • d’une cale à poncer, de papier de verre pour poncer votre mur ;
  • d’une brosse ou d’un balai pour enlever l’excédent de poussière de ponçage ;
  • de la lessive Saint-Marc pour lessiver votre mur et d’une éponge ;
  • d’une truelle pour prélever l’enduit ;
  • d’une taloche ou d’un couteau à enduire pour appliquer votre enduit ;
  • d’une spatule pour travailler votre enduit ;
  • d’une pompe Airless pour pulvériser l’enduit uniformément sur de grandes surfaces en peu de temps ;
  • d’une tyrolienne ou machine à crépir pour projeter de l’enduit de façade et crépir à la chaux.

3. Comment le poser correctement ?

Afin d’être certain que votre enduit soit correctement posé, vous devez vous assurer que votre support est propre, sec, sain et dur. Pour cela vous devez donc le nettoyer, l’assécher, l’assainir et le durcir s’il est trop friable.

  • Nettoyer : poncer votre mur ou retirer le papier peint, lessiver et laisser sécher ;
  • Assécher : aérer la pièce et attendre que le mur soit parfaitement sec ;
  • Assainir : gratter les traces d’humidité et appliquer une couche spéciale murs humides, si besoin ;
  • Durcir : votre mur est trop poudreux ? N’hésitez pas à mettre une couche d’impression, un fixateur ou un durcisseur de fond.

Les principales marques

Voir tous les articles
Voir moins