Accueil Cheville
Guide de choix cheville
Guide de choix Cheville

“Bien choisir” ses chevilles pour fixer

Que vous souhaitiez fixer une étagère à votre mur ou un luminaire à votre plafond, une cheville est bien souvent indispensable pour faire tenir votre objet. Mais attention, selon le poids de ce dernier et le matériau dans lequel est fabriqué votre support, vous ne vous orienterez pas vers le même type de cheville. Outiz vous en dit plus pour vous aider à choisir la bonne cheville.

1. Qu’est-ce qu’une cheville ?

Une cheville est un élément qui vous aide à suspendre un objet. Elle sert à rendre solidaire votre support avec votre vis (ou votre crochet dans le cas d’un cadre). De cette façon, votre fixation sera correctement ancrée et ne risquera pas de tomber. Vous devez la choisir en fonction de la surface dans laquelle vous souhaitez percer mais aussi par rapport à la charge de l’élément que vous désirez fixer.

2. Quelle cheville choisir selon le matériau à percer ?

Il existe différents types de matériaux : des matériaux pleins et des matériaux creux.

Parmi les matériaux pleins vous trouvez : le béton, la brique pleine, la briquette, le parpaing plein ou encore la pierre.

Pour tous ces matériaux, Outiz vous conseille de vous orienter vers :

  • une cheville à expansion ou à écartement qui se compose de plusieurs lamelles en nylon qui vont venir s’écarter lors du vissage et ainsi se plaquer aux contours du trou. Elle est réservée aux charges moyennement lourdes ;
  • une cheville à frapper qui se compose d’une cheville et d’une vis et se plante directement avec un marteau.Elle est idéale pour les fixations légères.

Outiz propose également des goujons pour arrimer des charges lourdes dans des matériaux pleins.

Parmi les matériaux creux et friables on retrouve : la brique creuse, le parpaing creux, le plâtre, le carreau de plâtre ou encore les plaques de plâtre.

Pour fixer un objet dans l’une de ces surfaces, nous vous conseillons d’utiliser :

  • une cheville à verrouillage de forme (ou déformation) qui se replie vers la paroi lors du vissage pour former un cône et un verrouillage. Elle est utilisée pour les charges légères ;
  • une cheville à visser (autoforeuse, autoperceuse ou queue de cochon) idéale pour être installée dans du placo. Elle supporte des charges légères comme des tableaux et des cadres ;
  • une cheville multi-matériaux pour les charges très légères ;
  • une cheville pour plaques de plâtre (également appelée Molly) composée d'une vis et d'un corps déformable à ailettes. Elle est utilisée pour fixer des objets lourds (meuble haut de cuisine).

Si vous avez une charge particulièrement lourde ou sujette à l’arrachement à fixer dans un matériau creux (hors plaque de plâtre) et que vous n’êtes pas certain qu’une cheville pourra supporter son poids, n’hésitez pas et orientez-vous vers le scellement chimique.

3. Quelle cheville choisir selon l’utilisation ?

Vous pouvez également choisir votre cheville en fonction de l’endroit où vous souhaitez percer, l’objet que vous désirez accrocher ou encore le projet que vous avez en tête.

Par exemple, il existe des chevilles pour fixer directement à votre plafond. Appelées chevilles à bascule (ailette ou parapluie), elles sont réservées pour les fixations au plafond en plaques de plâtre et les luminaires. Elles sont composées d’une vis et de plusieurs ailettes en métal munies de ressorts. Une fois en place, les ailettes vont s’ouvrir et maintenir la vis en place. Ingénieux !

Si vous désirez isoler vos murs de l’extérieur, des chevilles d’isolation existent. Elles servent à fixer vos isolants aux parois de votre maison. Différentes longueurs existent pour s’adapter à l’épaisseur de vos panneaux d’isolation.

Vous souhaitez fixer des sanitaires ? Outiz propose également des chevilles pour fixer : un lavabo, un chauffe-eau ou encore un WC.

4. Zoom sur la cheville type Molly ou Fischer (spéciale corps creux)

Si vous désirez fixer un objet lourd, comme un support de télévision, un meuble de cuisine ou encore un radiateur, dans une plaque de plâtre BA 10 ou BA 13 ou tout autre matériau creux, orientez-vous vers une cheville Fischer ou Molly également appelée cheville pour plaque de plâtre. Quel que soit le type de votre placo, ba 10 pour vos habillages ou ba 13 pour vos cloisons ou vos plafonds, les chevilles Fischer ou Molly sont les chevilles qu’il vous faut ! En effet, elles permettent d’éviter que votre fixation s’arrache grâce à leurs branches d’expansion. Elles ont la capacité de se replier, un peu comme un parapluie, lorsque vous l’insérez dans un mur. De cette façon, le poids de votre objet est correctement réparti.

Attention si vous souhaitez percer dans du carrelage collé sur des rails de placo, préférez des chevilles en plastique comme la cheville GK Fischer.

Différentes largeurs et longueurs de chevilles Molly ou Fischer existent. Pour savoir quel diamètre ou quelle largeur choisir, vous devez d’abord connaître le poids de l’objet à accrocher. C’est la charge qui déterminera quelle taille de cheville Molly ou Fischer acheter.

5. Quelle taille de cheville choisir ?

Vous l’aurez compris, dans tous les cas vous devez calculer la charge afin de déterminer le diamètre de votre cheville.

  • Pour une petite charge, inférieur à 20 kg, préférez une cheville d’un diamètre de perçage compris entre 6 et 8mm ;
  • Pour une charge moyenne, comprise entre 20 et 25 kg, une cheville d’un diamètre de perçage compris entre 8 et 10mm.

Quant à sa longueur, mieux vaut choisir la plus longue disponible dans le diamètre imposé par la charge. Comme cela votre fixation sera correctement sécurisée et parfaitement rigide.

6. Quels outils préparer pour installer une cheville ?

En complément, il vous faudra investir dans l’achat de certains outils afin de poser votre cheville sans difficultés.

Pour fixer

Positionnez votre cheville avec un marteau puis munissez-vous d’une perceuse classique pour les parois tendre ou d’une perceuse à percussion pour les parois dures. Il vous faudra également des forets ou des mèches et des vis à la bonne taille (selon le diamètre de votre cheville). Un tournevis sera donc nécessaire pour visser votre vis dans la cheville.

Pour fixer une cheville Molly ou Fischer, vous aurez également besoin d’une pince spéciale servant à créer l’expansion de la cheville.

Pour vous protéger

N’oubliez pas de porter des gants, des lunettes de protection voire un casque anti-bruit ou des protections auditives si vous êtes particulièrement sensible. La sécurité est primordiale.

Pour nettoyer

Enfin pour nettoyer votre trou après le perçage, une soufflette ou un goupillon peut vous être utile.

Les principales marques