Cheville :

867 produits trouvés

Pour installer un cadre ou fixer un objet sur un matériau, vous devrez sans aucun doute vous équiper de cheville de fixation. Mais il en existe tellement de sortes avec des tailles et des formes différentes qu’il est vite possible de se tromper. Pour ne plus faire d’erreur, découvrez sans attendre le petit guide pratique d’Outiz sur les chevilles de fixation.

Pourquoi choisir une cheville de fixation ?

Beaucoup plus résistante et robuste que n’importe quel autre mode de fixation, la cheville à frapper permet de fixer solidement un objet ou un élément dans un mur ou un sol. Mais elle est surtout indispensable lorsqu’il s’agit de matériaux friables, pleins ou creux comme le bois, le béton, la pierre ou le placo.

C’est pourquoi il existe autant de chevilles que de matériaux. On sélectionnera donc une cheville pour placo, une cheville pour béton ou une cheville à bois selon le support à travailler.

Comment s’installe une cheville de fixation ?

La cheville Fischer, comme celles des autres grands noms du secteur (Scell-it ou Spit, par exemple), se compose d’un tronc creux et de dispositifs d’agrippement. En insérant une vis adaptée au sein de ce tronc, l’ensemble se gonfle et s’agrippe donc solidement au support dans lequel la cheville de fixation est insérée.

D’ailleurs, le poids maximum qu’une cheville de fixation peut supporter est de 50 kilos. Cela lui permet donc d’être utilisée lors de l’installation de charges de grandes dimensions ainsi que tous les éléments porteurs comme les poutres et les charpentes.

Quelle cheville de fixation pour quel matériau ?

Lorsque l’on fixe un objet sur un matériau plein, on recommande de privilégier les chevilles à expansion. Mais on s’oriente plutôt sur une cheville pour placo, ou cheville Molly, en ce qui concerne les supports creux. Sachez que dans tous les cas la cheville à frapper et la cheville chimique seront adaptées. Elles conviennent en effet à tout type de support. La cheville de fixation est donc le meilleur moyen d’éviter l’arrachement ou la torsion de votre système.

Et pour aller plus loin, n'hésitez pas à consulter notre article sur comment poser ou retirer une cheville.

> Par ailleurs, nous avons également constitué un guide de choix complet pour vous aider à choisir les bonnes chevilles pour vos travaux.