Accueil Politique de garantie et de retour

Politique de garantie et de retour

Politique de Garantie et de retour

Cette politique de garantie et de retour concerne uniquement les produits vendus et expédiés par Outiz (présents sur votre facture Outiz). Pour les produits vendus et expédiés par nos marchands partenaires (facture Marchand), ce sont les conditions générales d’utilisation et de vente(CGUV) de chaque marchand qui s’applique, vous pouvez retrouver les conditions de retour produit directement depuis les boutiques des marchands. Une question sur le retour d'un produit vendu par un marchand ? Retrouvez la FAQ MarketPlace by Outiz.

Mise en oeuvre de la garantie / SAV

Le délai de garantie commence à courir à partir de la date d'expédition (facture faisant foi) et dépend des produits. La condition préalable à l'exécution de la garantie est la constatation d'une utilisation normale et d'un entretien conforme du produit. Une fois la machine réceptionnée et après analyse, nous effectuerons un changement standard.

Pour tout retour dû à un dysfonctionnement de matériel sous garantie et vendu et expédié par Outiz, veuillez contacter notre Service Client par téléphone au 01 40 35 77 77 (au 01 40 35 22 22 si vous êtes professionnel).

Garantie 1 ou 2 ans selon les produits

La plupart des produits que nous vendons et expédions sont garantis 1 ou 2 ans par les fabricants selon la typologie de produits. Vous pouvez retrouver la durée de la garantie sur la fiche du produit ou, le cas échéant, en contactant notre Service Client.

Garantie exceptionnelle de 5 ans sur les produits de robinetterie

Les produits de robinetterie (mitigeurs, mélangeurs, etc) vendus et expédiés par Outiz sont garantis 5 ans.

Limite de garantie et garantie légale des produits (extrait des conditions générales de vente Outiz)

Ces garanties sont valables sous réserve d’une utilisation conforme et normale des produits et du respect des recommandations des fabricants, et sauf cas de force majeure. Indépendamment des éventuelles garanties commerciales et prestations de services après-vente accordées au Client, le marchand reste tenu de la garantie légale de conformité mentionnée aux articles L. 211-4 à L. 211-13 du Code de la consommation à l’égard des Clients consommateurs, et de celle des défauts de la chose vendue dans les conditions prévues aux articles 1641 à 1648 et 2232 du Code civil à l’égard de tous Clients.

  • article. L. 211-4 du Code de la consommation « Le marchand est tenu de livrer un bien conforme au contrat et répond des défauts de conformité existant lors de la délivrance. Il répond également des défauts de conformité résultant de l'emballage, des instructions de montage ou de l'installation lorsque celle-ci a été mise à sa charge par le contrat ou a été réalisée sous sa responsabilité. »
  • article. L. 211-5 du Code de la consommation « Pour être conforme au contrat, le bien doit : 1° Etre propre à l'usage habituellement attendu d'un bien semblable et, le cas échéant :
    • correspondre à la description donnée par le marchand et posséder les qualités que celui-ci a présentées à l'acheteur sous forme d'échantillon ou de modèle ;
    • présenter les qualités qu'un acheteur peut légitimement attendre eu égard aux déclarations publiques faites par le marchand, par le producteur ou par son représentant, notamment dans la publicité ou l'étiquetage ;
  • 2° Ou présenter les caractéristiques définies d'un commun accord par les parties ou être propre à tout usage spécial recherché par l'acheteur, porté à la connaissance du marchand et que ce dernier a accepté. »
  • article. L. 211-12 du Code de la consommation « L'action résultant du défaut de conformité se prescrit par deux ans à compter de la délivrance du bien. »
  • article. 1641 du Code civil « Le marchand est tenu de la garantie à raison des défauts cachés de la chose vendue qui la rendent impropre à l'usage auquel on la destine, ou qui diminuent tellement cet usage que l'acheteur ne l'aurait pas acquise, ou n'en aurait donné qu'un moindre prix, s'il les avait connus. »
  • article. 1648 al.1 du Code civil « L'action résultant des vices rédhibitoires doit être intentée par l'acquéreur dans un délai de deux ans à compter de la découverte du vice. Dans le cas prévu par l'article 1642-1, l'action doit être introduite, à peine de forclusion, dans l'année qui suit la date à laquelle le marchand peut être déchargé des vices ou des défauts de conformité apparents. »

Retrouvez ici nos conditions générales de vente. Une question ? Dirigez-vous vers la Foire aux Questions.