Accueil Aspirateur
Bien choisir son aspirateur
Guide de Choix - Aspirateur

“Bien choisir” Le bon aspirateur de chantier

Vous comptez réaliser des travaux chez vous ? Qu’il s’agisse de petites réparations ou au contraire d’un gros chantier, afin de bien nettoyer, vous aurez besoin d’un aspirateur professionnel avec une grande capacité de filtrage et d’aspiration. Afin de choisir le modèle qui conviendra le mieux à votre utilisation, suivez le guide !

1. Petits ou gros travaux

On n’aspire pas des graviers comme on aspire des moutons de poussière sous des meubles. Raison pour laquelle, vous devez investir dans un aspirateur de chantier. Avant de vous orienter vers un modèle en particulier demandez-vous le type de travaux que vous comptez réaliser : des petits de bricolage ou bien du gros œuvre ? Pour le bricolage, un aspirateur à poussière et à eau sera suffisant alors que pour nettoyer efficacement un chantier, mieux vaut opter pour un aspirateur beaucoup plus puissant comme un aspirateur à gravats, à copaux ou à cendres.

Pour vos chantiers à l’extérieur, s’ils ne sont pas trop importants, mieux vaut opter pour un aspirateur de petite taille, c’est-à-dire doté d’une cuve petite ou moyenne. Moins encombrant, il vous apportera une plus grande maniabilité et donc une meilleure productivité ! Evidemment si vous faites de gros travaux, la cuve de grande taille reste la meilleure option. Elle est également idéale pour vos travaux d’ateliers, afin de ne pas changer de sacs tout le temps.

2. Quelle puissance choisir

Vous devez donc vous intéresser à la puissance de votre aspirateur de chantier. Appelée dépression, elle est exprimée en kPa (kilo Pascal). Celle-ci va déterminer la capacité de votre appareil à aspirer. Plus elle sera importante, plus vous serez en mesure d’absorber des particules et objets lourds. Un aspirateur de 12 kPa est suffisant pour des menus travaux alors qu’un appareil d’une puissance d’absorption supérieure à 20 kPA est tout indiqué pour une utilisation plus intense. Attention à ne pas confondre la dépression avec la puissance absorbée (exprimée en Watts) qui correspond à la consommation énergétique du moteur. Plus elle est élevée, plus l’aspirateur est énergivore.

3. Quels niveaux de filtration ?

Une bonne qualité de filtration vous assure un air sain en évitant que les poussières et les acariens soient rejetés. Deux normes de filtration de poussières existent sur le marché : la norme L et la norme M.

  • La norme L est idéale pour les chantiers et vous offre une filtration haut de gamme. Mais attention, avec ce type d’appareils vous ne pouvez aspirer qu’en extérieur. Vous ne pouvez pas absorber les poussières nocives d’un atelier.
  • La norme M est réservée aux aspirateurs d’atelier.

Vous devez acheter des appareils respectant ces normes si vous êtes un professionnel, en revanche, si vous êtes un particulier vous n’êtes pas obligé mais sachez que c’est une garantie de qualité et donc, de longévité.

Bon à savoir : il existe également des aspirateurs capables d’aspirer les poussières dangereuses (norme H).

Pour l’entretenir, votre aspirateur est équipé d’une fonction décolmatage. Cela vous permet de faire tomber la poussière du filtre après utilisation. Le décolmatage peut se faire manuellement ou automatiquement. Manuel, vous devez sortir le filtre et le taper ; automatique, pas besoin de tout démonter. Pratique !

4. L'avantage d'un aspirateur dorsal

Aspirateur dorsal

Comme son nom l’indique, un aspirateur dorsal se porte sur le dos. Vous n’avez donc plus besoin de tirer sur le fil pour que votre appareil vous suive où vous le désirez. Pratique, léger et silencieux, il est particulièrement utile pour atteindre la saleté jusqu’à 15 mètres de hauteur. Ses tubes étant flexibles, il peut accéder à des surfaces inaccessibles à d’autres aspirateurs.

5. Avec ou sans sac

Aspirateur avec ou sans sac

Un aspirateur à sac est certes plus hygiénique mais au bout de plusieurs utilisations la capacité d’aspiration se réduit. Ce qui n’est pas le cas avec un aspirateur sans sac. De plus, ce dernier est plus économique et donc, plus pratique ! Un aspirateur avec sac est donc plus onéreux, en revanche, pour les personnes allergiques aux poussières et aux acariens, le sac est une meilleure option puisque les résidus seront bien enfermés. A noter que les aspirateurs avec sac ne sont pas en mesure d’aspirer l’eau, sinon avec ou sans sac pour aspirer de la poussière et même des gravats c’est selon votre propre préférence. Vous devrez juste nettoyer régulièrement votre cuve en l’absence de sac.

6. Optez pour un aspirateur silencieux

Aspirateur silencieux

Si vous comptez utiliser votre aspirateur de chantier régulièrement et pendant de longues heures, choisir un aspirateur avec un faible niveau sonore en dB (décibels) vous apportera un confort non négligeable, surtout si vous l’utilisez dans des endroits clos et confinés.

Les principales marques

En savoir plus sur les aspirateurs de chantier

Test produit - Aspirateur DCI 35-S SIDAMO

Test produit - Aspirateur DCI 35-S SIDAMO

ENCORE PLUS DE CONSEILS

Découvrez l'intégralité des vidéos Outiz sur Youtube